Littérature et biographie du 10ème siècle

 
 
 
Littérature et biographie du 10ème siècle

Alcabitus  (916-967)
Traduit en anglais par Charles Burnett
Dédié à l’émir Hamdanide d’Alep, Sayf al-Dawla

 
Al Biruni (973-1050) Bnf Wikipedia info
Biographie

Al-Biruni, prisonnier de Mahmud se voit souvent appelé par lui à la cour où Mahmud a recours à ses conseils éclairés et le consulte en tant qu’astrologue.
Son livre Al-Tafhim-li-Awail Sina’at al-Tanjim (1029), où il a présenté des travaux sur les mathématiques et  l’astronomie, a été traduit par l’émerite enseignant de Biologie de l’Université de Toronto, Robert Ramsay Wright (1853-1933), à Londres, Book of Instructions in the Elements of the Art of Astrology et publié par le Luzac et Co. (1934). Après son retour d’Inde, il a écrit son célèbre livre Al-Qanun Al-Masudi Fi Al-Hai’a Wa Al-Nujum (1030), dévoué au Sultan Mahmud, où il a discuté de divers théorèmes de trigonométrie, astronomie, mouvements du soleil, de la lune et des planètes, et une collection de vingt trois commentaires sur les équinoxes. Dans Kitab al-Hind, aussi connu sous Livre de l’Inde, il a décrit minutieusement la vie en Inde, leurs religions, langues et cultures, et beaucoup d’autres notes géographiques, allant jusqu’à des détails comme d’affirmer que la vallée hindoue devrait avoir été un ancien bassin maritime avec des dépôts alluviaux.


Livre des introductions sur les éléments de l’art de l’astrologie
Présentation du Manuscrit
Traduction française (en cours) par Michel Rouge du manuscrit édité par Luzac & Co à Londres en 1934

Le livre se présente en deux volumes, avec sur les pages de gauche une reproduction du manuscrit (Brit.Mus. Or. 8349) et sur celles de droite, la traduction en anglais (décalée de deux pages), de R. Ramsay Wright (de l’Université de Toronto).L’ensemble du livre (kitab) comprend huit chapitres composés de sections (fasl) plus ou moins longues ; la Géométrie, allant du fasl 1 à 71 ; l’Arithmétique, de 72 à 119 ; l’Astronomie, de 120 à 235 ; la Géographie, de 236 à 323 ; l’Astrolabe, de 324 à 346 ; et enfin, l’Astrologie qui fait l’objet de la présente traduction (en cours), du fasl 347 à 521.
Fichier PDF hébergé sur ASTROGUIDE

Alberuni’s India par Bīrūnī, Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Rayḥān al- (0973-1048),
Titre : Alberuni’s India : an account of the religion, philosophy, literature, geography, chronology, astronomy, customs, laws and astrology of India about A. D. 1030 / an english edition, with notes and indices by Dr. Edward C. Sachau,…
Auteur : 
Bīrūnī, Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Rayḥān al- (0973-1048)
Éditeur : Trübner (London)
Date d’édition : 1888
Sujet : Hindous — Moeurs et coutumes
Type : texte , monographie en plusieurs volumes
Langue : Anglais
Format : application/pdf
Droits : domaine public
Identifiant : ark:/12148/bpt6k103953n
Provenance : Bibliothèque nationale de France
Description : Collection : Trübner’s oriental series

The chronology of ancient nations by Bīrūnī, Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Rayḥān al- (0973-1048)
Titre : The chronology of ancient nations : an English version of the Arabic text of the Athâr-ul-Bâkiya of Albîrûni or "Vestiges of the past"… / transl. et ed. with notes and index, by Dr. C. Edward Sachau,…
Auteur : 
Bīrūnī, Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Rayḥān al- (0973-1048)
Éditeur : W. H. Allen (London)
Date d’édition : 1879
Type : monographie imprimée
Langue : Anglais
Format : application/pdf
Droits : domaine public
Identifiant : ark:/12148/bpt6k728990
Provenance : Bibliothèque nationale de France

Al-Biruni 


Voir également:

Les éclipses Al Biruni

Al biruni en Inde
 
Al Farabi ( 870-950) Wikipedia info
Biographie
Depuis une expérience mystique, Al Farabi vécut en parfaite harmonie avec le monde, prévoyant les événements avant qu’ils ne surviennent. Conseiller et astrologue de l’émir hamdanide Sayt al-Dawla d’Alep. Il nous a laissé de nombreux ouvrages.

Sa conception de l’education

La présente étude a pour objet de mettre en évidence la dimension éducative dans le système philosophique d’Abu Nasr al-Farabi, aspect fort peu connu, les chercheurs s’étant surtout intéressés à la logique, à la métaphysique et à la politique en négligeant sa conception de l’éducation. Ils savent pourtant qu’al-Farabi a étudié la République de Platon et que cette œuvre, qui l’a sans nul doute influencé, porte essentiellement sur l’éducation, comme en conviennent d’ailleurs les historiens de la philosophie2. Al-Farabi pouvait d’autant moins ignorer cette dimension de la philosophie platonicienne qu’il a rédigé un résumé des Lois de Platon, ouvrage qui présente, on le sait, ses ultimes pensées sur l’éducation.

Albohasan Abu l-Hasan ‘Ali ibn Abi l-Rijal (décédé après 1037, Kayrawan) Wikipedia info

Haly Abenragel, De iudiciis astrorum

Communiqué par David Juste
Auteur: Abū l- Hasan ‘Alī Ibn Abī l Rijāl .
Titre original: Kitāb al- bāri ‘fī akhām un – nujūm.
Traduction: le texte latin a été traduit de l’ancienne version faite en castillan par
Yehudā Ben Moshe pour Alphonse X en 1254.
Signification: l’une des plus vastes compilation astrologique du Moyen Âge.
Au moins 25 manuscrits existants  et 7 éditions imprimées de 1485 à 1571.
Sommaire: huit livres, couvrant toutes les branches de l’astrologie:
Livres I à III (p. 1-114) traitent des interrogations;
Livres IV, V et VI (p. 144-296) avec les naissances;
Livre VII (p. 296-351) avec les élections, et
Livre VIII (p. 352-410) avec les révolutions et astrologie en générale .
Le livre I s’ouvre avec quelques considérations générales sur le zodiaque les signes, termes, decans,
Planètes, etc Le travail est précédé d’une table des matières (sig. b2 – b5).
Reproduction: Bâle, Henrichus Petrus, 1551 [Warburg FAH 890], 410 pages.
Titre: Albohazen Haly filii Abenragel libri de iudiciis astrorum.
Inc: ‘Prooemium interpretum. Hic is libération magnus et completus, quem Haly
Abenragel filius, résutats astrologus composuit de iudiciis astrorum… Prooemium
Autoris. Iste is libération, dans quo, multos sens de adiunxi de scientia stellarum… Albohazen
Haly filii Abenragel libri de iudiciis astrorum première paras, quæ dans sexaginta habitant
Dividitur, le quorum primum de signis agit, etc Cap. I: de en signis. Duodecim sunt dans Signa
Coelo similia membris corporis "… ‘
Expl.: ‘… Et qui n’est futurum Est, melius novit Deus. Finis.
Fichier PDF

Gerbert d’Aurillac (938-1003) Wikipedia info

L’astronomie et l’Astrolabe 
Biographie de Gerbert d’Aurillac et surtout explication mécanique, technique de l’Astrolabe, instrument de mesure de la position des astres.

 

free hit counter  

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :